Pathologies de l'oeil

Yeux secs

La sécheresse oculaire est un trouble très fréquent. Le terme « sécheresse » peut porter à confusion, car l’un des principaux symptômes est le larmoiement excessif. Les causes de la sécheresse oculaire sont extrêmement nombreuses, notamment :

  • environnement sec, ventilé, climatisé...
  • réduction de la fréquence du clignement des paupières lors d'exercice de concentration (travail à l’ordinateur, lecture)
  • diminution de la production de larmes
  • mauvaise qualité des larmes

La diminution de production de larmes peut être causée par l’âge, les changements hormonaux, la prise de médicaments, la chirurgie réfractive (LASIK), les maladies inflammatoires chroniques...
La mauvaise qualité des larmes est, la plupart du temps, engendrée par un dysfonctionnement des glandes de Meibomius en présence d’une blépharite (inflammation des paupières). L’ouverture de ces glandes est située au bord des paupières et sécrète une huile (Meibum) qui protège l’évaporation des larmes. Lorsque la sécrétion de meibum est altérée, la constitution des larmes est compromise. 

Le traitement des yeux secs commence habituellement par l’instillation de larmes artificielles à la demande. Le traitement de la blépharite est aussi important. Il consiste en des compresses chaudes et des massages au niveau des paupières. Il est aussi important d’éviter les endroits venteux et secs. 

 

Retour